Lock-out au magasin Provigo Témiscaming-Sud

Provigo Provigo (archives)


Les employés du magasin Provigo Témiscaming-Sud sont en lock-out depuis samedi.

Dans un communiqué, les dirigeants de Provigo affirment que les moyens de pression des quarante syndiqués entravaient le code vestimentaire de l'entreprise et affectaient la qualité du service offert aux clients.

La direction offre un service de transport à ses clients de Témiscaming-Sud pour les emmener au magasin Provigo de Ville-Marie.

Le représentant syndical à la CSN, Sylvain Nolet, dénonce la décision des dirigeants d'imposer un lock-out dans le seul supermarché de Témiscaming-Sud : « Ils viennent de mettre 40 personnes sur le trottoir, mais 2500 personnes sur la route. D'aucune façon, la population n'a été avisée de leur intention. »

C'est le deuxième magasin appartenant au groupe Loblaw à entamer un lock-out cette année en Abitibi-Témiscamingue. Le magasin Maxi de Rouyn-Noranda est en lock-out depuis le mois d'août.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

    Facebook