Un guide des plantes aquatiques

lac-algues-vertes

Des biologistes répertorient la végétation des plans d'eau de la région dans le but de créer un guide visuel. L'inventaire pourra servir à déterminer son âge et son état de santé.

Des biologistes font un inventaire de la végétation des plans d'eau de la région dans le but de créer un guide visuel qui permettra de déterminer leur état de santé et leur âge.

Il s'agit d'une initiative du programme de protection des plans d'eau de la Ville de Rouyn-Noranda.

Selon la conseillère en gestion par bassin versant de Rouyn-Noranda, Geneviève Trudel, il y aurait peu d'éléments dans la littérature qui permet d'établir un lien entre l'apparition de certaines plantes et d'algues bleu-vert.

Les riverains pourront utiliser le répertoire pour repérer et identifier les plantes aquatiques.

Le directeur de bassin versant du Témiscamingue, Ambroise Lycke, croit que les riverains pourront s'impliquer davantage. « Ça peut pousser les riverains à dire : "on va aller un peu plus loin et on va faire faire des tests d'eau, on va faire une campagne de sensibilisation autour des riverains de notre lac pour les informer et les sensibiliser à utiliser des produits sans phosphate" », mentionne M. Lycke.

Au cours des dernières semaines, des algues bleu-vert ont été détectées dans le lac Kiwanis de Rouyn-Noranda et le lac Dufresnoy à Destor.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook