Incendie d'une maison centenaire à Lévis

La maison centenaire est une perte totale. La maison centenaire est une perte totale.

Un feu a ravagé une maison centenaire du Vieux-Lévis mercredi. Une trentaine de pompiers sont intervenus sur la rue Saint-Georges pour combattre les flammes.

Les pompiers ont tenté en vain de rentrer dans la maison pour éteindre le brasier. « Les jets d'eau n'arrivaient pas à refroidir l'intérieur de la maison. Les gars ont été obligés de battre en retraite c'était trop dangereux pour leur sécurité » affirme le chef de division du service incendie , François Dubé.

Les propriétaires de la maison se trouvaient à l'intérieur de la résidence au moment où l'incendie a débuté. Le couple dans la soixantaine a été traité pour un violent choc nerveux.

Des voisins ont regardé avec tristesse et compassion la destruction de cette maison par les flammes. « Pour moi, c'est un deuil comme pour eux autres », dit Jacques Blanchet.

Pour Denise Audet, ce sont les souvenirs qui disparaissent. « Ça fait mal [...] tu perds toutes tes choses. Ce sont nos voisins, on se met toujours à leur place, ce n'est pas drôle », soutient-elle.

En fin d'après-midi, les pompiers ont dû démolir une partie du bâtiment pour atteindre le feu qui ravageait l'intérieur de la structure.

La cause de l'incendie, qui aurait pris naissance dans la cuisine, n'a pas été précisée.