La Bibliothèque de Québec : une vision d'avant-garde

La Bibliothèque de Québec: une vision d'avant-garde

Modernité et tradition se rencontrent à la « nouvelle » Bibliothèque de Québec. Lundi, la conseillère municipale Julie Lemieux a annoncé l'intention de la Ville de mettre 30 000 nouveaux titres de livres numériques à la disposition des usagers d'ici 2020.

La Ville prévoit notamment enrichir la collection de ressources documentaires en format numérique. Depuis que la bibliothèque s'est lancée dans l'aventure numérique, en mars dernier, elle a acquis 2001 titres, pour un total de 4688 exemplaires. Déjà plus de 27 390 prêts ont été enregistrés.

La Bibliothèque de Québec souhaite également bonifier certains de ses services disponibles en ligne, comme les outils linguistiques et encyclopédiques, les revues, les journaux, la musique et les jeux en ligne.

L'ensemble des bibliothèques de la ville formera désormais la Bibliothèque de Québec. Cette nouvelle organisation sera déployée à travers cinq différentes instances : la bibliothèque centrale Gabrielle-Roy, la Maison de la littérature, le réseau des bibliothèques, la bibliothèque hors les murs et la bibliothèque virtuelle.

À compter du 3 février, la moitié des bibliothèques du réseau élargiront leurs heures d'ouverture, notamment en matinée.

« On va ajouter 100 heures d'ouverture dans cette nouvelle vision là, juste en réaménageant les horaires. On va aussi réaménager les bibliothèques elles-mêmes. Il y en a qui sont en chantier présentement, mais on veut aussi améliorer les lieux, parce que les bibliothèques ont vieilli avec le temps on veut les rendre plus attrayantes », a indiqué Julie Lemieux.

Dans cette optique, la Ville souhaite que la bibliothèque Gabrielle-Roy devienne un lieu phare de la technoculture dans le quartier Saint-Roch. Ce projet exige toutefois d'importants travaux. Un chantier que la Ville entend démarrer le plus rapidement possible, dès qu'elle sera parvenue à une entente avec la CSQ.

La Bibliothèque de Québec espère que ce tournant numérique et l'amélioration du service permettront de faire passer son nombre d'abonnés de 33 % à 40 % d'ici 2020.