Une peine supplémentaire de deux ans pour Pierre Defoy

Pierre Defoy Pierre Defoy (archives)  Photo :  PC/Jacques Boissinot

Une nouvelle peine d'emprisonnement s'ajoute pour Pierre Defoy, qui purge déjà 23 ans de prison pour l'enlèvement, la séquestration et l'agression sexuelle d'un garçon de 8 ans en 2008.

L'agresseur sexuel de 55 ans écope de deux ans d'emprisonnement pour une autre histoire d'agression survenue au début des années 90. La victime, qui avait 8 ans également, avait porté plainte après la médiatisation de l'enlèvement de juillet 2008.

La peine prononcée lundi au palais de justice de Québec est concurrentielle, ce qui signifie qu'elle ne s'ajoutera pas aux 23 ans que l'accusé purge déjà. Pierre Defoy purgera donc les deux peines en même temps, comme le demandait son avocat.

La procureure de la Couronne, Me Valérie Lahaie, réclamait pour sa part une peine à purger à la suite des 23 ans d'emprisonnement.

« Je pense qu'il (le plaignant) est soulagé d'avoir été cru, d'avoir réussi à dénoncer après tant d'années, mais aussi de savoir que le processus est fini. Il va pouvoir tourner une page et se reconstruire », a souligné Me Lahaie.

Rappelons que Pierre Defoy est en attente d'un autre procès pour enlèvement. Il doit revenir devant le tribunal le 3 avril.

L'homme de Lévis a été déclaré délinquant à contrôler.