Les planchistes à l'assaut du big air au centre-ville de Québec

Big air 2012 La finale de l'épreuve de big air des Championnats du monde de surf des neiges aura lieu samedi soir à Québec. En attendant, les qualifications ont lieu vendredi soir.

C'est parti pour l'épreuve la plus spectaculaire des Championnats du monde de surf des neiges, qui se tient en plein centre-ville de Québec. Les qualifications de big air ont lieu vendredi soir, en vue de la finale qui aura lieu samedi soir.

Les planchistes Michaël Roy, âgé de 19 ans et natif de L'Ange-Gardien, et Matts Kulisek, 27 ans, de Saint-Sauveur, sont les deux seuls Québécois qui s'élanceront cette année du haut de l'imposante structure de 120 pieds. Kulisek avait pris la troisième place lors de la finale de l'épreuve à Québec, l'an dernier.

Le jeune Michaël Roy vise un podium. « Je suis prêt. Je me suis entraîné fort », a-t-il commenté à quelques minutes du début des qualifications. Le froid intense exigera un meilleur réchauffement avant les descentes, selon lui, pour éviter les blessures.

La pente très à pic n'impressionne pas que les spectateurs. « C'est une descente qu'on n'est pas habitué de faire. Pour la plupart, c'est la première fois qu'ils la descendent. Une montagne, c'est super beau, c'est damé. Là, il y a des bosses, c'est dangereux, c'est 45 % d'à pic », dit Michaël Roy.

Le champion de 2012, Antoine Truchon, n'est pas de l'épreuve cette année. Il est actuellement à Davos en Suisse avec deux autres planchistes d'ici, Sébastien Toutant et Maxence Parrot, où ils participent à un autre important événement de big air.

L'immense saut, que l'on peut voir du haut de la côte d'Abraham à Québec, surplombe les bretelles de l'autoroute Dufferin-Montmorency. Les planchistes terminent leur saut à l'îlot Fleuri en basse-ville.

Les demi-finales et finales se tiendront à compter de 17 h, samedi.