Manifestation des ambulanciers à Québec

Manifestation à Québec Des ambulanciers manifestent devant les bureaux du Conseil du trésor, à Québec.

Même si les négociations avec le gouvernement se poursuivent, des ambulanciers en grève ont manifesté bruyamment vendredi après-midi devant les bureaux du Conseil du trésor, sur la Grande Allée.

Ils étaient au moins une quarantaine et tentaient de se faire entendre du gouvernement au son de trompettes et des sirènes d'ambulances.

Les ambulanciers veulent maintenir la pression sur le gouvernement pour obtenir un déblocage dans les pourparlers. « Je pense que la population comprend nos demandes et je pense qu'elle nous supporte aussi. On ne la met pas en otage. Malheureusement, on n'a pas un gros rapport de force avec le gouvernement », a commenté l'un des ambulanciers.

Pendant ce temps, les négociations, qui ont repris mercredi entre le gouvernement et les représentants des 2500 ambulanciers, se poursuivent. Toutefois, aucune proposition concrète n'a été faite par le gouvernement en vue d'un règlement.

Il a notamment été question de la bonification du régime de retraite, une des revendications du syndicat. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Réjean Hébert, a toutefois prévenu que les discussions sur le sujet, qui impliquent de complexes calculs actuariels, pourraient être longues.

L'autre point en litige est la question des échelons. Les ambulanciers souhaiteraient les voir passer de 16 à 14 avant d'atteindre le plafond salarial.

« Le salaire n'est vraiment pas à déplorer. Quand j'ai commencé, c'était 22,40 $ le top. Là, c'est rendu à 30,40 $. Le problème, c'est qu'en nous donnant ce cadeau, on a eu le pot qui vient avec. Ça prend 16 ans pour arriver au top », a déploré un autre ambulancier.

Les 2500 ambulanciers affiliés à la CSN sont en grève depuis le 24 décembre dernier. Ils sont sans contrat de travail depuis le 31 mars 2010.