Deux magasins Zellers ferment leurs portes

La fermeture La fermeture

Deux des quatre magasins Zellers de la région de Québec ont fermé leurs portes lundi, soit ceux de Laurier Québec et des Galeries Chagnon. Ils seront transformés, d'ici l'automne, en magasin Target, un géant américain du commerce de détail.

Les travailleurs seront tous licenciés. Ils devront ensuite soumettre leur candidature s'ils veulent travailler chez Target. Cette façon de procéder sera contestée par les Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce (TUAC).

« Lorsqu'on contacte les gens aux normes du travail, effectivement, il y a déjà des plaintes qui ont été déposées. Cependant, l'acte illégal n'a pas encore été commis. Alors, on encourage fortement tous les employés des Zellers qui n'ont pas encore signé leur quittance de téléphoner aux normes du travail pour faire une plainte », explique la porte-parole des TUAC, Roxane Larouche.

Selon cette dernière, une importante bataille syndicale se dessine. Les TUAC, dit-elle, sont prêts à représenter ces travailleurs même s'ils ne sont pas syndiqués. « Si ce n'est pas nous qui défendons les travailleurs dans le secteur du commerce, il n'y a personne d'autre qui va le faire. Présentement, on a un géant américain qui s'en vient bafouer les lois du travail au Québec. On ne peut pas laisser faire ça. »

Les deux autres magasins Zellers de la région, soit ceux de Fleur de Lys et des Galeries de la Capitale, fermeront leurs portes prochainement.