Deux conseillers quittent le parti du maire Labeaume

Le maire Labeaume perd deux de ses conseillers

Les conseillers Patrick Paquet et Ginette Picard-Lavoie claquent la porte du parti du maire Régis Labeaume. Les deux élus municipaux dénoncent l'attitude autoritaire du maire.

Patrick Paquet et Ginette Picard-Lavoie accusent le maire d'aller à l'encontre des valeurs démocratiques. Ils ont raconté lors d'un point de presse, jeudi matin, qu'ils en avaient assez du peu de place laissée aux conseillers municipaux au sein de l'Équipe Labeaume. M. Paquet a affirmé que le maire Labeaume faisait passer les membres de son équipe « pour des plantes vertes ».

Patrick Paquet, conseiller du district de Neufchâtel Est-Lebourgneuf, explique au départ avoir été séduit par le dynamisme du maire Labeaume, mais il affirme que l'enthousiasme a vite laissé place à la frustration.

La communication au sein de l'équipe est presque inexistante, estime M. Paquet. Il soutient qu'à l'instar de plusieurs conseillers, il apprenait souvent dans les médias les informations concernant certains dossiers.

Mme Picard-Lavoie est du même avis. « J'aimerais avoir accès à toute l'information et retrouver mon droit de parole », dit-elle.

La conseillère du district Maizerets-Lairet ajoute qu'elle souhaite un changement de ton à l'Hôtel de Ville. « Est-ce qu'on peut essayer de respecter nos employés, les gens du syndicat [...] les élus l'opposition, certains citoyens [...] est-ce que c'est possible de régler nos problèmes avec du respect? », a-t-elle fait valoir.

Les deux élus croient qu'il est temps qu'une véritable opposition s'installe à l'Hôtel de Ville.

Patrick Paquet fait partie des rares conseillers à avoir publiquement contesté ou même voté contre des projets de règlement présentés par le maire Labeaume. L'été dernier, il s'est opposé, entre autres, à l'augmentation des tarifs pour les heures de glace des ligues de hockey pour adultes.

Les conseillers Paquet et Picard-Lavoie ont été élus pour la première fois sous la bannière du Renouveau municipal de Québec en 2005. Ils ont ensuite quitté la formation en 2008 pour joindre l'Équipe Labeaume.

En annonçant leur départ maintenant, les deux conseillers auront droit l'an prochain à un budget de recherche d'environ 30 000 $ chacun. Ils devaient signifier leur décision au greffier de la Ville avant le 31 décembre pour y avoir droit.

Ces défections portent à cinq le nombre de conseillers indépendants à l'Hôtel de Ville sur 27 élus. Patrick Paquet et Ginette Picard-Lavoie deviennent les 2e et 3e conseillers à quitter l'Équipe Labeaume après Jean Guilbault en 2010.

Avec la diminution du nombre de conseillers qui passent de 27 à 21 en vue des prochaines élections en novembre 2013, Régis Labeaume devait retrancher six candidats dans son équipe.