Vaccination contre la grippe à Québec : il faut être patient

Campagne de vaccination massive à Québec : il faut être patient

Le programme de vaccination contre la grippe saisonnière à Québec, qui vient d'être lancé, suscite le mécontentement. De nombreuses personnes ont dû attendre jusqu'à deux heures, voire trois heures pour se faire vacciner.

Au Patro Roc-Amadour de Limoilou, le seul centre ouvert mardi et mercredi à Québec, des personnes ont même quitté les lieux avant de recevoir leur vaccin.

Selon la chef des programmes de santé publique à Québec, Monique Bernier, le résultat serait identique même s'il y avait davantage de personnel sur place. Elle maintient que le délai d'attente est raisonnable et que la vaccination se déroule rondement.

« Hier, on a eu jusqu'à trois heures d'attente dans l'après-midi. Ça a été la période la plus achalandée. Sur l'heure du souper, vers six heures, c'est tombé à une heure d'attente, ça fonctionnait très bien, ça roule beaucoup », dit-elle.

Malgré l'insatisfaction de certains, les autorités maintiennent qu'il est préférable de concentrer les activités de vaccination en un seul endroit pour être plus efficace.

Cette campagne de vaccination, qui nécessite la mobilisation de dizaines de personnes, plusieurs bénévoles et une vingtaine d'infirmières, se poursuivra la semaine prochaine dans le secteur de Sainte-Foy.

En complément

Québec en direct Afficher le fil complet

    Facebook