Deux nouveaux cas de légionellose à Québec

La bactérie à l'origine de la maladie du légionnaire

Deux autres aînés ont été contaminés par la légionellose à Québec. Ils avaient tous les deux une santé fragile.

Au total, 17 résidents de Québec ont contracté la maladie depuis l'éclosion à la fin juillet. Une octogénaire en est morte.

La légionellose, aussi appelée maladie du légionnaire, est une forme de pneumonie sévère qui s'accompagne de symptômes comme la toux, la fièvre et la difficulté à respirer.

Les bactéries qui causent la légionellose se développent, entre autres, dans l'eau stagnante utilisée dans les tours de refroidissement des gros bâtiments.

Tous les propriétaires de bâtiments ont récemment reçu un avis leur demandant de nettoyer leur système de climatisation. Selon les autorités de la santé publique, cette mesure porte ses fruits puisque la maladie semble perdre de la vigueur. Le nombre de cas a diminué depuis juillet.

« Actuellement, je peux dire que les derniers cas qui ont été déclarés ont été étendus dans le temps, donc ça nous indique que l'éclosion qu'on a connue est en voie de résolution, est en nette régression », explique le Dr Michel Frigon, de la Direction générale de la santé publique.

Québec en direct Afficher le fil complet

    Facebook