Le ministre Rick Bartolucci quitte le Cabinet

Démission de Rick Bartolucci

Vivement critiqué, le ministre Rick Bartolucci vient d'annoncer qu'il quittera le Cabinet dès lundi prochain. Il va toutefois attendre les prochaines élections pour libérer son siège de député. Le libéral représente la circonscription de Sudbury depuis 18 ans.

Rick Bartolucci a affirmé qu'« il souhaitait passer plus de temps avec sa famille ». En conférence de presse, il a rappelé ses succès comme ministre et député, autant au pouvoir que dans l'opposition. Il a aussi nié avoir l'intention de retourner en politique municipale.

Le ministre du Développement du Nord et des Mines avait appuyé publiquement Sandra Pupatello, lors de la course à la direction du parti Libéral de l'Ontario, qui a couronné Kathleen Wynne.

Cette annonce survient alors que le ministre des Finances, Dwight Duncan, a quant à lui confirmé son départ de la politique. La première ministre désignée, Kathleen Wynne, annoncera son cabinet des ministres lundi prochain.

Un ministre critiqué

Rick Bartolucci a dû essuyer de nombreuses critiques depuis un an avec l'annonce de la privatisation de la Commission de transport Ontario Northland.

Plusieurs maires du Nord de l'Ontario ont accusé Rick Bartolucci de ne pas défendre les intérêts du Nord avec cette privatisation. Il a souvent été qualifié de marionnette du gouvernement.

À Sudbury, les travailleurs de la minière Vale ont fréquemment dénoncé son inaction, lors de la longue grève de près d'un an. Les grévistes auraient voulu que M. Bartolucci fasse pression auprès du gouvernement pour adopter une loi contre les briseurs de grève.

G20 à Toronto

Rick Bartolucci était ministre des Services correctionnels et de la Sécurité communautaire lorsque le gouvernement a adopté un décret qui renforçait les pouvoirs policiers. Il a ensuite été gardé secret jusqu'à l'approche du G20 à Toronto.

L'ombudsman de l'Ontario avait publié un rapport extrêmement critique au sujet de ce décret qui a modifié les règles sans avertissement. Il affirmait que le ministère avait eu la volonté délibérée de dissimuler l'adoption de ce règlement au public.

Dalton McGuinty avait par la suite admis que cette décision de Rick Bartolucci avait mener à un remaniement ministériel.

Autoroute 69

Pendant ses années à Queen's Park, il a milité pour une autoroute à quatre voies entre Sudbury et Toronto. Il a finalement annoncé en juin 2005 l'élargissement à quatre voies de la route 69, un projet de 12 ans et de centaine de millions de dollars.

Rick Bartolucci a souligné que la création d'un hôpital à site unique à Sudbury était un accomplissement dont il est fier.

Réactions

Le premier ministre démissionnaire Dalton McGuinty a souligné la passion qu'avait Rick Bartolucci pour le Nord.

La députée de Nickel Belt, France Gélinas, qui s'est vue refuser l'entrée à l'annonce de M. Bartolucci, trouve qu'il était difficile de collaborer avec lui. « Je suis allée le voir à son bureau, pour lui dire qu'il faudrait travailler ensemble sur certains dossiers, mais ça n'a jamais marché », dit-elle.

Le maire de North Bay, Al McDonald, déplore les conversations à sens unique avec le ministre, notamment au sujet de la privatisation d'Ontario Northland.

Malgré tout, le maire de Hearst, Roger Sigouin, appréciait l'honnêteté du ministre. « Il nous disait la vérité, qu'on l'aime ou pas », déclare-t-il

Du côté des syndiqués d'Ontario Northland, le départ de Rick Bartolucci marque un renouveau. « J'espère que le gouvernement Wynne incarnera le changement de ton, tant souhaité par le Nord », dit le porte-parole, Brian Kelly.

Succession?

Kathleen Wynne annoncera son cabinet lundi prochain, mais le député de Sault-Sainte-Marie, David Orazietti, serait le candidat pressenti pour devenir ministre du Développement du Nord et des Mines. Il est député depuis 2003, mais n'a jamais été ministre encore. Il avait lui aussi appuyé Sandra Pupatello.

Kathleen Wynne a indiqué vouloir formé un cabinet des ministres du Nord, mais ses ressources sont limitées, avec le départ de M. Bartolucci.

Michael Gravelle, ministre des Richesses naturelles et des Forêts, se bat contre un cancer. Les deux autres députés du Nord sont M. Orazietti à Sault-Sainte-Marie et Bill Mauro dans Thunder Bay-Atikokan. Aux dernières élections, le NPD a ravi deux circonscriptions auparavant détenues par les libéraux.

Parcours

Avant d'être élu député pour la première fois en 1995, Rick Bartolucci a été enseignant et conseiller municipal à Sudbury.

Il a remporté cinq élections consécutives, dont trois avec plus de 55 % des voix. Toutefois, lors de l'élection de 2011, où les libéraux ont hérité d'un gouvernement minoritaire, Rick Bartolucci a gagné avec une faible majorité contre le candidat néo-démocrate, Paul Lowenberg.

Il a été nommé ministre pour la première fois en 2003, au ministère du Développement du Nord et des Mines. En 2007, il a obtenu le portefeuille des Services correctionnels et de la Sécurité communautaire. Il occupait ce ministère pendant le sommet du G20 à Toronto.

Il est devenu ministre des Affaires municipales après un remaniement ministériel, avant de retourner au ministère du Développement du Nord et des Mines après l'élection de 2011.