Autopsie pratiquée lundi sur le torse retrouvé à Kitchener

Périmètre de sécurité

La police tente d'identifier les restes humains retrouvés samedi matin, près d'un conteneur à déchet à Kitchener. Une autopsie a été pratiquée à l'Hôpital général de Hamilton lundi.

Selon la police régionale de Waterloo, le torse appartenait à une femme.

Ce sont des passants qui ont fait la macabre découverte à l'arrière d'un immeuble à logements, du nord de Kitchener.

Kevin Thaler, de la police régionale de Waterloo, explique que les restes appartiennent à une femme blanche. Son identité et son âge demeurent toutefois encore inconnus.

Un chandail noir, sur lequel il est écrit en anglais « Oubliez la princesse, je veux être un vampire », une référence au film Twilight, recouvrait le torse au moment de la découverte.

La police souhaite que cet élément puisse aider à l'identification de la victime.

Aucune autre partie du corps de la femme n'a été retrouvée.

Recherche intensive

Une trentaine de policiers tentent de faire avancer l'enquête. Ils examinent notamment les dossiers de personnes disparues dans la province

C'est la troisième fois en six mois que la police fait ce genre découverte dans le sud de l'Ontario. En septembre le torse d'une femme avait été repêché dans la rivière Niagara.

Et au mois d'août, les parties du corps démembré d'une autre femme avaient été découvertes à plusieurs endroits près de la région de Toronto.

D'après le reportage de Stéphane Blais

Ontario en direct Afficher le fil complet

    Facebook