Coup de pouce de 33,8 millions de dollars à Toyota

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper (à droite), en compagnie de son homologue ontarien, Dalton Mcguinty Le premier ministre du Canada, Stephen Harper (à droite), en compagnie de son homologue ontarien, Dalton Mcguinty, mercredi à Cambridge.  Photo :  PC/Frank Gunn

Les gouvernements fédéral et ontarien ont annoncé, mercredi, à l'usine de Toyota de Cambridge, à l'ouest de Toronto, un prêt de 33,8 millions de dollars au constructeur automobile pour la production de son premier modèle hybride au Canada.

Il s'agit du véhicule utilitaire sport Lexus RX 450h.

L'assemblage du modèle de luxe à Cambridge, y compris la version hybride, devrait y créer 400 emplois. Toyota avait déjà annoncé ces nouveaux emplois en juillet dernier, alors que le constructeur avait fait part de son plan de 100 millions de dollars visant à regrouper à Cambridge, d'ici 2014, toute la production des Lexus RX destinée au marché nord-américain.

Le fédéral et l'Ontario avanceront chacun la moitié des fonds annoncés mercredi par le premier ministre canadien, Stephen Harper, en compagnie de son homologue ontarien, Dalton McGuinty, dont c'était la dernière conférence de presse avant le choix d'un nouveau chef libéral, samedi. M. Harper l'a d'ailleurs remercié publiquement de sa contribution politique.

Le modèle Lexus RX 450h de Toyota Le modèle Lexus RX 450h de Toyota  Photo :  Toyota

Toyota devra rembourser l'aide d'Ottawa d'ici cinq ans. Cet argent provient d'un fonds fédéral pour l'industrie de l'auto qu'Ottawa a renouvelé au début du mois. La concurrence est forte entre le Canada et plusieurs États américains qui courtisent les constructeurs automobiles.

Le premier ministre Harper a souligné, mercredi, la résurgence de l'industrie automobile canadienne depuis la récession de 2008-2009, lorsque les gouvernements fédéral et ontarien ont sauvé Chrysler et General Motors de la faillite.

« La relance du secteur canadien de l'auto est l'un des plus beaux exemples de réussite d'affaires au pays. » — Stephen Harper, premier ministre du Canada

De son côté, l'Ontario négocie également avec Chrysler une aide financière pour la modernisation de son usine de minifourgonnettes de Windsor.

Hybride

Le Lexus RX 450h sera le premier véhicule hybride construit par Toyota à l'extérieur du Japon.

Actuellement, les Lexus RX sont produites par l'usine de Cambridge et par une usine située au Japon.

La capacité de production totale des Lexus RX augmentera de 30 000 véhicules, passant à 104 000 unités, ce qui inclut la production de 15 000 véhicules hybrides.

Toyota a fait savoir que l'investissement ferait passer sa capacité de production au Canada à 500 000 unités par année.

Toyota et d'autres fabricants automobiles japonais tendent à déplacer leur production du Japon vers l'Amérique du Nord en raison de la force du yen, la monnaie japonaise, qui augmente les coûts de production au Japon et réduit les marges de profit.

En mars dernier, Toyota avait annoncé un investissement de 80 millions de dollars dans son usine de Woodstock, en Ontario.

Ontario en direct Afficher le fil complet

    Facebook