Le PC veut redéfinir la tâche des enseignants

Tim Hudak Le chef conservateur, Tim Hudak (archives)  Photo :  PC/Chris Young

La préparation des bulletins, les rencontres entre les parents et les enseignants et l'aide avec les devoirs, des activités qui ont été suspendues au cours des derniers mois en raison de la grève du zèle des enseignants anglophones, devraient être des tâches obligatoires, selon le chef conservateur Tim Hudak.

M. Hudak affirme que les responsabilités des enseignants dépassent la formation prodiguée en salle de classe. Selon lui, il faut revoir la définition de leur tâche dans la Loi sur l'éducation.

« Les libéraux ont retiré ces responsabilités de la définition de la tâche des enseignants, en faisant ni plus ni moins des outils de négociations (pour les syndicats) lors du renouvellement des conventions collectives. » — Tim Hudak, chef conservateur

M. Hudak reste toutefois silencieux sur les activités parascolaires qui sont actuellement boycottées par la plupart des enseignants du secteur public anglais, en guise de protestation contre l'imposition d'un contrat d'un travail par le gouvernement libéral au début du mois.

Le chef conservateur doit dévoiler plus tard cette semaine son programme en matière d'éducation primaire et secondaire.

Ontario en direct Afficher le fil complet

Facebook