La Coupe Grey a 100 ans

Rassemblement de la victoire à Toronto

Reportage de Jean-François Poudrier

Des milliers de Torontois se sont réunis devant l'hôtel de ville, mardi midi, pour célébrer la première victoire en près d'une décennie de leur équipe de football les Argonauts.

Les footballeurs avaient auparavant défilé dans les rues du centre-ville. La procession a commencé près de la gare Union et a remonté la rue Bay jusqu'à l'hôtel de ville.

Le quart et héros de l'équipe, Ricky Ray, a pris place dans une décapotable, alors que les autres joueurs sont montés à bord de camionnettes.

« Nous allons nous battre pour nous assurer de ramener cette coupe dans cette ville pendant de nombreuses années à venir », a déclaré le chef de la direction des Argos, Chris Rudge.

La foule a manifesté bruyamment quand le capitaine défensif Jordan Younger a porté la coupe Grey sur scène.

« La LCF est bien vivante ici à Toronto, a déclaré le directeur général des Argos, Jim Barker. Ç'a été spectaculaire. De voir tous ces gens ici, c'est ahurissant. »

Les Argonauts ont battu les Stampeders Les Argonauts ont battu les Stampeders pour remporter la Coupe Grey.  Photo :  PC/Nathan Denette

Avant leur victoire de dimanche dernier contre les Stampeders de Calgary, les Argos avaient remporté la Coupe Grey pour la dernière fois en 2004.

Pour les partisans torontois, il s'agit d'une double victoire, puisque la formation a remporté les grands honneurs à domicile, du jamais vu depuis 1952.

Les amateurs de sports de la ville n'ont pas été gâtés au fil des ans.

Les Blue Jays au baseball n'ont pas gagné un championnat depuis 1993, les Maple Leafs au hockey n'ont plus remporté un titre depuis 1967 et les Raptors au basketball et le FC Toronto au soccer ne sont même jamais passés près d'être couronnés.

27 novembre, journée des Argonauts

Le maire de Toronto, Rob Ford Le maire de Toronto, Rob Ford  Photo :  PC/Nathan Denette

De son côté, le maire Rob Ford a proclamé le 27 novembre 2012 la journée des Argonauts de Toronto.

Le maire a été accueilli avec un mélange de huées et d'applaudissements au lendemain de sa destitution ordonnée par un juge en raison d'un conflit d'intérêts.

Il a eu droit à une meilleure réception lorsque le plaqueur défensif Adriano Belli lui a fait un bisou sur la joue.

Postes Canada, pour sa part, offre un timbre spécial à tirage limité, qui met en valeur les Argonauts à l'occasion du 100e anniversaire de la Coupe Grey.

Le noyau des Argonauts devrait demeurer le même l'an prochain. Mais certains, comme Étienne Boulay, vont réfléchir à leur avenir. Adriano Belli, pour sa part, a déjà pris sa décision : « La retraite... pour de bon! », a-t-il affirmé dimanche soir.