Les employés de Ford Canada se prononcent sur l'entente de principe

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
SUV Ford Escape (archives)  Photo :  IS/iStockphoto

Les employés ontariens du constructeur automobile Ford votent samedi et dimanche sur l'entente de principe contractuelle intervenue cette semaine entre le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) et la partie patronale.

Les représentants des TCA ont négocié un contrat de quatre ans.

Les employés ontariens de General Motors se prononceront à leur tour sur une entente de principe similaire mercredi prochain.

Les négociations se poursuivent avec Chrysler Canada, qui semble réticent à accepter une convention collective identique à ses deux concurrents.

Le président des TCA, Ken Lewenza, est toutefois optimiste sur le fait qu'un accord sera conclu dans les prochains jours.

Des spécialistes de l'industrie estiment que Chrysler n'a pas vraiment le choix et doit accepter les conditions générales de la convention collective de base. Selon eux, une grève nuirait aux activités du constructeur au Canada, qui représentent 25 % de sa production d'ensemble.

En vertu des ententes avec Ford et GM, les nouveaux employés toucheront une rémunération de 20,40 $ de l'heure, soit 60 % du salaire maximum, auquel ils pourront prétendre au bout de 10 ans, plutôt que de six comme le stipulait la précédente convention collective.

Ontario en direct Afficher le fil complet

Facebook