La SRC contestera le recours judiciaire

Radio-Canada, Montréal  Photo :  Luc Lavigne

La direction de la Société Radio-Canada contestera le recours judiciaire déposé contre elle par le commissaire aux langues officielles du Canada. La société d'État affirme qu'elle veut ainsi défendre son indépendance en matière de programmation.

La Société Radio-Canada veut défendre son indépendance en matière de programmation, en contestant le recours judiciaire déposé contre elle par le commissaire aux langues officielles du Canada.

« Le commissaire aux langues officielles ne saurait avoir juridiction relativement à la programmation de la Société », a déclaré Maryse Bertrand, vice-présidente, Services immobiliers, Services juridiques et avocat-conseil de CBC/Radio-Canada.

« Il serait inapproprié que lui [le commissaire aux langues officielles], ou une autre tierce partie, puisse dicter à CBC/Radio-Canada le contenu de sa programmation. Il en va de l'intérêt public de protéger l'indépendance éditoriale qui est au coeur même de la raison d'être du radiodiffuseur public national. » — Maryse Bertrand, vice-présidente, Services immobiliers, Services juridiques et avocat-conseil de CBC/Radio-Canada

Radio-Canada indique qu'elle demeure engagée à offrir une programmation de qualité aux francophones en milieu minoritaire.

Le commissaire Graham Fraser demande à la Cour fédérale de clarifier les obligations du diffuseur public en vertu de la Loi sur les langues officielles, particulièrement celles qui touchent le développement et l'épanouissement des communautés minoritaires. Il demande aussi à la cour de confirmer qu'il a les compétences pour enquêter sur CBC/Radio-Canada lorsqu'il reçoit des plaintes relatives à cette loi.

Cette demande du commissaire Fraser fait suite aux compressions imposées l'année dernière à la station CBEF de Windsor, en Ontario. Les émissions de la Première Chaîne produites dans cette ville ont été annulées. CBEF diffuse maintenant l'émission matinale de Toronto, dans laquelle elle insère trois fenêtres régionales.

En complément