Un nouveau libre-service de location d'autos s'installe à Montréal

Le reportage de Jacques Bissonnet

Car2Go va offrir à compter du 2 novembre une flotte de 250 voitures de marque Smart sur le même principe que la location de Bixis.

Il y aura des Smart en libre-service dans au moins trois arrondissements et au centre-ville. Les arrondissements Plateau-Mont-Royal, Rosemont-La-Petite-Patrie et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Gâce viennent d'autoriser la compagnie Car2Go, une société allemande, à opérer sur leur territoire.

L'utilisation est simple : il suffit d'acheter une carte de membre au coût de 35 dollars.

« On glisse sa carte de membre sur le lecteur à l'avant. La location commence et ensuite on peut conduire la voiture et la laisser n'importe où sur la rue dans la zone desservie », explique le directeur de Car2Go pour Montréal, Jérome Lavoie.

La location coûte 38 cents la minute ou 14 dollars l'heure, tout compris.

Des voitures Car2Go  Photo :  Radio-Canada

Le candidat à la mairie Denis Coderre est contre le nouveau service, notamment parce que cela va nuire à l'industrie du taxi : « On oublie l'autopartage. Il y a Communauto. C'est correct. J'envoie un message très clair aux chauffeurs de taxi. On va s'asseoir ensemble, on va travailler en conséquence », dit-il.

Les maires en élection des 3 arrondissements estiment eux que Car2Go est là pour rester et que c'est à l'avantage des Montréalais.

« C'est petit à petit que l'offre va vraiment se consolider et va permettre de concurrencer la voiture individuelle », dit Luc Ferrandez, maire de l'arrondissement Plateau-Mont-Royal.

Si le projet va de l'avant au lendemain des élections du 3 novembre, Montréal deviendra la 13e ville en Amérique du Nord et la 25e grande ville du monde à se doter de ce service.

D'après un reportage de Jacques Bissonnet