Inondation à Montréal : la température serait en cause

Le reportage de Jacques Bissonnet

L'écart entre les températures des derniers jours pourrait être à l'origine du bris d'aqueduc qui a provoqué une inondation au centre-ville de Montréal, lundi soir.

La Ville de Montréal a indiqué qu'elle avait entrepris des travaux pour remplacer quatre conduites d'eau dans le secteur du réservoir McTavish, précisant toutefois qu'aucune rétrocaveuse en activité ne se trouvait à l'endroit où est survenu le bris. La thèse d'un incident de chantier est ainsi écartée, la Ville privilégiant plutôt celle d'une pression trop forte sur des tuyaux parfois centenaires.

La conduite de 90 cm a cédé dans un périmètre de travaux effectués par Louisbourg Construction, au nord du campus de l'Université McGill.

L'inondation a provoqué beaucoup de dommages dans plusieurs immeubles du centre-ville de Montréal. Plusieurs stationnements ont été infiltrés par l'eau. À la Place Ville-Marie, qui a été évacuée pendant l'inondation, deux étages étaient privés d'électricité mardi matin. L'école FACE, située rue University, a été fermée mardi, et le restera mercredi.

À l'Université McGill, qui a été cernée par l'eau pendant l'inondation, des édifices étaient également fermés mardi. Les cours ont été annulés dans les pavillons Wilson Hall et Birks. Les cours dans le pavillon Wong ont déménagé ailleurs sur le campus.

Michael Di Grappa, vice-recteur, administration et finances de l'Université McGill, pense que les pertes pourraient atteindre des centaines de milliers de dollars. Il affirme que 10 laboratoires ont été fermés. Il a ajouté qu'on était à la recherche de locaux disponibles pour assurer 24 cours perturbés par cet incident.

Le responsable de la gestion des immeubles de l'Université, Ronald Proulx, espère que l'eau n'a pas endommagé la structure des bâtiments.

Heureusement, l'eau qui a envahi les rues et qui arrivait par endroits aux genoux des passants s'est écoulée dans les égouts. Les rues et les trottoirs n'ont pas gelé grâce à l'abrasif étendu lundi soir par une cinquantaine de cols bleus.

Par ailleurs, une fuite dans une conduite d'eau a été signalée mardi matin dans un autre endroit de la ville, au sud de l'arrondissement d'Outremont, entre les chemins de la Côte-des-Neiges et Bedford.