Inondation majeure au centre-ville de Montréal

Inondation à Montréal

Le bris d'une conduite principale de 90 cm près du réservoir d'eau potable McTavish, au centre-ville de Montréal, a inondé lundi soir plusieurs édifices situés entre l'avenue des Pins, les rues Union et Peel et le boulevard René-Lévesque.

La fuite a commencé vers 16 h. La conduite a cédé dans le périmètre des travaux effectués par Louisbourg Construction, au nord du campus de l'Université McGill. La Ville de Montréal a précisé que ce n'est pas une rétrocaveuse qui aurait atteint la conduite.

L'eau a notamment envahi la rue Sherbrooke, entre Peel et University. En plusieurs endroits, l'eau arrivait aux genoux des promeneurs. Plusieurs édifices, dont ceux de l'Université McGill, ont été inondés. L'Université, qui a demandé pendant l'inondation à ses employés de se mettre en lieu sûr, a annulé tous ses cours de soir.

Les dommages les plus importants ont été observés dans des stationnements souterrains, dont ceux de la Place Ville-Marie. La tour a d'ailleurs été évacuée.

La circulation a été entravée de manière importante dans le centre-ville et plusieurs voitures sont restées prises dans les rues, incapables de se déplacer sur la glace qui s'était formée.

La situation est revenue à la normale en soirée. L'eau s'est écoulée dans les égouts et la plupart des rues ont été rouvertes, sauf à quelques endroits où un nettoyage était encore nécessaire.

Une centaine de pompiers sont intervenus pour aider les personnes présentes dans le secteur pendant l'opération de fermeture graduelle des trois vannes nécessaire pour stopper l'écoulement d'eau. Une cinquantaine de cols bleus ont travaillé d'arrache-pied tard en soirée pour nettoyer les rues et répandre de l'abrasif.

Le maire de Montréal, Michael Applebaum, a assuré que la situation serait complètement résorbée pour l'heure de pointe matinale. Seule la rue University, au nord de Sherbrooke, restait fermée à la circulation mardi matin.

Des voitures lors d'une importante inondation à Montréal

Six lignes d'autobus de la Société de transports de Montréal (STM) ont été détournées pendant l'heure de pointe pour contourner le périmètre de sécurité établi par la police. Le trajet de la ligne 107 Verdun restait toutefois modifié en fin de soirée. Il n'y a eu aucune infiltration dans le métro, qui n'a pas eu à interrompre son service.

L'AMT a quant à elle annoncé que le service de train sur la ligne Deux-Montagnes, qui a dû être arrêté pendant l'inondation, a repris progressivement.

Ce piéton a eu du mal à se frayer un chemin au milieu de la rue inondée.

Plusieurs messages, photos et vidéos de témoins circulent sur les réseaux sociaux.