Des prières perlées pour les victimes du séisme du 12 janvier 2010 en Haïti

Le reportage de Michel Rochon

Les Haïtiens de Montréal ont rendu hommage aux victimes du séisme qui a coûté la vie à 300 000 personnes le 12 janvier 2010 en Haïti. À la Maison d'Haïti, il y a eu des projections de films, une exposition photo et des témoignages de personnes qui ont vécu le tremblement de terre.

Marie-Danielle Nicolas Marie-Danielle Nicolas

Marie-Danielle Nicolas est de celles-là. Elle était en train de garer sa voiture à Port-au-Prince lorsque la terre a tremblé. Elle était enceinte de huit mois. Sa maison ayant été détruite, elle a décidé de venir au Canada avec un visa de touriste.

Son mari, qui n'a pas pu la suivre, vit dans une tente. Elle ne l'a pas revu depuis, et la petite Chiara n'a vu son papa qu'une fois.

Marie-Danielle Nicolas fait partie de ceux qui ont confectionné des prières perlées, exposées à la Maison d'Haïti. Il s'agit de bouts de tissu contenant un mot d'adieu à un défunt ou un voeu pour l'avenir. 

Avec les informations de Marie-Laure Josselin et Michel Rochon