Gilles Parent, ex-cadre de la Ville de Montréal, condamné à 6 ans de prison

Le compte rendu de Jacques Bissonnet

Gilles Parent, l'ex-chef de la Direction des systèmes d'information (DSI) à la Ville de Montréal, a été condamné mercredi à 6 ans de prison pour une fraude de 4,6 millions de dollars.

Après l'annonce du verdict, M. Parent a été conduit en prison.

Il avait été arrêté en septembre dernier par la Sûreté du Québec.

Responsable de la gestion des systèmes informatiques, Gilles Parent avait créé une compagnie avec l'aide de complices lors d'un appel d'offres pour obtenir les services de fournisseurs en matière informatique.

Grâce à cette compagnie et au système de préfacturation en place à la Ville, Gilles Parent a obtenu près de 5 millions de dollars pour du travail qui n'a jamais été effectué.

Le juge Pierre Labelle a souligné plusieurs facteurs aggravants, dont le haut degré de planification, avant d'envoyer M. Parent en prison.

Son avocat, Philip Schneider, s'étonne de la lourdeur de la peine.

« J'avais des bons espoirs que ça soit quatre ans et même moins, et pas plus, alors le fait qu'il ait imposé une sentence de six ans est un peu surprenant et c'était sévère »

L'avocat n'a pas indiqué s'il allait interjeter appel ou pas.

Par ailleurs, le juge a aussi mentionné que 75 % de l'argent volé à la ville était encore dans des comptes à Hong Kong.

Selon Me Schneider, l'argent qui se trouve à Hong Kong n'est pas au nom de son client.

Le présumé complice de Parent, Benoît Bissonnette, subira son procès l'an prochain.