L'ex-amie de Jonathan Duhamel plaidera coupable

Bianca Rojas-Latraverse et Jonathan Duhamel Bianca Rojas-Latraverse et Jonathan Duhamel  Photo :  Facebook

Bianca Rojas-Latraverse, accusée d'un vol survenu à la résidence du champion de poker Jonathan Duhamel, a l'intention de plaider coupable pour mettre fin à son procès, qui devait commencer lundi.

L'ex-compagne du joueur de poker fait face à plusieurs chefs d'accusation, dont complot, séquestration, vol qualifié et voie de fait grave. On ignore pour le moment à combien de chefs d'accusation la jeune femme plaidera coupable vendredi prochain.

Mme Rojas-Latraverse, 20 ans, aurait pris cette décision « pour libérer sa conscience et repartir sa vie à zéro », a précisé son avocate, Sarah Desabrais, lundi, au palais de justice de Longueuil.

La procureure Nancy Delorme s'est dite pour sa part satisfaite du revirement de situation. « C'est mieux qu'elle enregistre le plaidoyer, qu'elle reconnaisse sa responsabilité criminelle, ce qu'elle aurait du faire en début de partie », a-t-elle affirmé aux journalistes, ajoutant que « mieux vaut tard que jamais ».

En décembre dernier, deux individus sont entrés de force dans la résidence de Boucherville du champion de poker. Après avoir roué de coups et ligoté le jeune millionnaire, ses assaillants se sont emparés d'une montre Rolex, d'un bracelet et de l'équivalent de 115 000 $ en différentes devises.

Les accusés, John-Stephen Clark-Lemay, 22 ans, et Anthony Bourque, 20 ans, sont en attente d'un procès.

Bianca Rojas-Latraverse, en prison depuis 9 mois, aurait aidé à préparer le coup.