Montréal accueille la Maison du Maroc

L'actualité culturelle du 1er juin 2012

Le Maroc a inauguré vendredi à Montréal son premier centre culturel en Amérique du Nord, métropole culturelle reconnue qui compte la plus importante communauté marocaine au Canada.

Située à l'angle des rues Berri et Viger, la Maison du Maroc sera un peu pour les ressortissants marocains comme l'Alliance française pour les Français ou l'Institut Goethe pour les Allemands, à la différence que sa directrice aura un statut diplomatique.

On y retrouve une salle de spectacles, une galerie d'art, un salon d'apparât avec vue sur la gare Viger, un centre de documentation ainsi que des salles de classe pour petits et grands.

L'inauguration s'est faite en présence de la princesse Lalla Hasna, la soeur du roi Mohammed VI.

Les coûts de ce projet sont entièrement assumés par le Maroc. Pour le ministre responsable des Marocains vivant à l'étranger, Abdellatif Mâzouz, cette volonté du roi vise à renforcer l'identité de ses citoyens. Avec ses feuilles d'érable et ses fleurs de lys en plâtre sculpté, la Maison du Maroc proclame aussi son ouverture aux autres.

La population est d'ailleurs invitée au souk. Pour souligner l'ouverture de ce centre culturel, le gouvernement marocain a fait venir des artisans qui montreront leur savoir-faire jusqu'au 10 juin.

Cette Maison du Maroc est la deuxième dans le monde. Au cours des prochains mois, des centres semblables seront inaugurés à Amsterdam, Barcelone, Tunis et Mantes-la-Jolie.

Au Canada, près de 70 000 personnes sont originaires du Maroc.

D'après un reportage de Claude Deschênes