Glissement de terrain à L'Épiphanie

Témoin de l'événement ? Envoyez-nous vos photos et vidéos.

Michelle Lamarche s'est rendue sur place.

Deux rétrocaveuses et un camion ont été ensevelis par un glissement de terrain survenu jeudi en bordure de route 341 à L'Épiphanie, dans Lanaudière.

L'incident n'a fait aucun blessé et aucune maison n'a été évacuée.

Le ministère des Transports avait entrepris des travaux de stabilisation des talus à l'endroit où est survenu l'incident.

Le sol dans ce secteur est qualifié d'instable. En 2005, deux maisons ont dû être expropriées. Elles ont été suivies par des glissements de terrain en 2007, 2008 et 2010. Le dernier incident avait fait cinq blessés.

« Ce sont des choses qui étaient ciblées chez nous, c'est identifié comme une zone à risque. Aucune construction n'est permise, à part ceux qui étaient déjà là. Évidemment, ça commence à bouger. Et quand tu travailles à une stabilisation de talus, tu actives le sol et ça arrive », explique le maire de la paroisse de l'Épiphanie, Denis Lévesque.

Il s'attend d'ailleurs à d'autres expropriations, mais cette décision reviendra aux experts de Transports Québec, qui s'affairent à évaluer la situation.

La route 341, qui n'a pas subi de dommages, demeurera fermée dans ce secteur le temps de permettre une analyse complète du terrain.

L'entrave, qui engendre un détour de six kilomètres, débute à la route 339 pour les automobilistes qui circulent en direction nord et au rang Saint-Régis pour ceux qui se dirigent vers le sud. La circulation locale est permise sur la route 341 jusqu'à la hauteur du glissement de terrain, entre le chemin Vincent et la rue Martel.

Véhicules lourds ensevelis Deux rétrocaveuses et un camion ont été emportés par le glissement de terrain.  Photo :  Hebdo Rive Nord
Glissement de terrain  Photo :  Hebdo Rive Nord