Québec lance une campagne de lutte contre l'homophobie

Bertrand Saint-Arnaud, ministre de la Justice du Québec Bertrand Saint-Arnaud, ministre de la Justice du Québec

Le ministre de la Justice du Québec, Bertrand St-Arnaud, a donné le coup d'envoi dimanche à une campagne gouvernementale de sensibilisation pour lutter contre l'homophobie visant à amener les Québécois à s'interroger sur leur degré d'ouverture par rapport à la diversité sexuelle.

Reconnaissant que beaucoup avait été fait au Québec pour les droits des minorités sexuelles, M. St-Arnaud a affirmé en conférence de presse à Montréal qu'il restait toutefois du travail à accomplir pour que l'égalité juridique acquise durant les dernières années se traduise par une réelle égalité sociale.

La campagne est constituée de deux publicités télévisées en français, qui seront diffusées dès dimanche soir sur les principales chaînes francophones, d'un message radio en anglais et d'un site Web bilingue.

Elle a été présentée par le ministre de la Justice, qui est responsable de la lutte contre l'homophobie au sein du gouvernement, comme étant une première non seulement au Québec, mais aussi au Canada et en Amérique du Nord.

Cette initiative s'inscrit dans le cadre du plan d'action gouvernemental de lutte contre l'homophobie adopté en 2011 par le gouvernement libéral de l'ancien premier ministre Jean Charest.

Parmi les autres mesures du plan déjà mises en place figurent l'augmentation du soutien financier accordé aux organismes de défense des droits des minorités sexuelles et la création d'un bureau de lutte contre l'homophobie.

La première phase de la campagne se déroulera jusqu'au 31 mars. Un second volet qui mettra l'accent sur d'autres sujets liés à la diversité sexuelle, dont l'homoparentalité, devrait être lancé l'an prochain.


Info en continu Afficher le fil complet

Facebook