Droits de scolarité au Québec : un débat de société

Sommet sur l'enseignement supérieur : l'ASSE se mobilise

Le compte rendu de Catherine Gauthier

Quatre associations étudiantes affiliées à l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE) ont voté la tenue d'une journée de grève afin de prendre part à la manifestation nationale prévue dans le cadre du sommet sur l'éducation des 25 et 26 février prochains.

Au moins 6990 étudiants seront en grève le 26 février, soit :

  • L'Association étudiante du cégep Saint-Laurent (AECSL) - 3500 membres
  • L'Association des étudiants en services social de l'Université de Montréal (AESSUM) - 638 membres
  • L'Association des étudiants en musique de l'Université de Montréal (AEMUM) - 738 membres
  • L'Association étudiante du cégep de Granby-Haute-Yamaska (AECGHY) - 1850 membres

L'Association facultaire étudiante des arts de l'UQAM (AFEA), qui représente 3600 membres, se prononce cet après-midi.

Au cours des prochains jours, une vingtaine d'associations regroupant environ 45 000 membres devront également voter.

L'ASSE tiendra une manifestation nationale le 26 février prochain à 14 h au Square Victoria avec le thème « Au sommet de l'indexation, manifestons pour une éducation libre, accessible et gratuite! ».

L'ASSE menace de boycotter le sommet si la gratuité n'est pas à l'ordre du jour.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook