Coup d'envoi de la 23e Semaine de prévention du suicide

Radio-Canada avec La Presse canadienne
Un millier de suicides surviennent encore chaque année au Québec. Un millier de suicides surviennent encore chaque année au Québec.

C'est dimanche qu'a été lancée la 23e Semaine nationale de prévention du suicide au Québec. L'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) profite de l'occasion pour donner le coup d'envoi de sa campagne baptisée « T'es important pour nous. Le suicide n'est pas une option. »

Malgré une légère baisse ces dernières années, l'AQPS déplore encore un millier de suicides par année au Québec, soit près de trois par jour. Elle appelle donc toutes les sphères de la société à refuser la fatalité et à poser des gestes concrets pour que le suicide ne soit plus une option.

« Depuis 10 ans, c'est incroyable la mobilisation qu'il y a autour du suicide. C'est incroyable le nombre d'entreprises, le nombre d'organisations qui ajoutent leur grain de sel, qui mettent l'épaule à la roue et qui font en sorte de faire avancer la cause », se félicite Bruno Marchand, directeur général de l'AQPS. « Quand on sera encore plus nombreux, on va pouvoir aspirer à de meilleurs résultats », ajoute-t-il.

Bruno Marchand, directeur général de l'AQPS Bruno Marchand, directeur général de l'AQPS.

Selon M. Marchand, de nombreuses expériences au Québec et à l'étranger démontrent qu'il est possible d'avoir une emprise sur le problème du suicide, tant par des stratégies globales que par des mesures spécifiques.

Il souligne qu'en Australie, une stratégie nationale de prévention du suicide mise en oeuvre de 1999 à 2006 a eu pour effet de faire baisser le taux de suicide de 22 à 17 pour 100 000 habitants.

M. Marchand souhaite que le Québec fasse de la prévention du suicide une priorité de santé publique.

Durant la Semaine nationale de prévention du suicide, des centaines d'activités de sensibilisation, de mobilisation et de formation seront offertes à travers le Québec.

Facebook