La route fait six morts la veille du Nouvel An

Sûreté du Québec

Au moins six personnes ont péri sur les routes du Québec, lundi, en cette dernière journée de l'année 2012. L'un de ces accidents a fait trois victimes issues d'une même famille de Notre-Dame-du-Nord, dans le Témiscamingue.

Un homme de 46 ans, sa fille de 17 ans et la demi-soeur de celle-ci, âgée de six ans, ont péri dans une collision frontale avec un autre véhicule vers 11 h 35 sur la route 101.

Pour une raison inconnue, le conducteur, Dany Furlotte, a perdu la maîtrise de sa voiture, percutant un second véhicule qui circulait en sens inverse.

Son décès a été constaté au Centre hospitalier de Ville-Marie, de même que ceux de Mariline Hamel et de Kollinda Gravel-Hamel.

Les occupants du deuxième véhicule, un homme de 72 ans, de Notre-Dame-du-Nord, et une femme de 44 ans, de Val-d'Or, ont été blessés, mais leur vie n'est pas en danger.

Plus tôt dans la journée, vers 16 h 40, un accident similaire a coûté la vie à un jeune homme de 28 ans sur la route 309, à l'entrée du village de Mont-Saint-Michel, dans les Laurentides. La victime habitait Sainte-Anne-des-Lacs.

Les occupants de l'autre véhicule, un conducteur de 21 ans et sa passagère de 22 ans, ont été blessés gravement, mais ils ne sont pas en danger de mort.

Une collision frontale a également fait une victime vers 16 h 20 dans le Bas-Saint-Laurent. Une jeune automobiliste de 22 ans a péri sur l'autoroute 20 à la hauteur de Rimouski lorsque son véhicule a percuté celui d'une dame de 53 ans. Celle-ci a été grièvement blessée, mais elle survivra.

Site de l'accident Site de l'accident

Enfin, une jeune femme âgée de 26 ans a perdu la vie à la suite d'une embardée mortelle survenue tôt lundi matin, à Coteau-du-Lac, en Montérégie.

L'accident est survenu vers 2 h 20 sur l'autoroute 20 Est, lorsque le conducteur, un jeune de 23 ans, a perdu la maîtrise du véhicule, qui a ensuite effectué quelques tonneaux. Sa passagère a été éjectée et son décès a été constaté à l'hôpital. Il s'agit de Véronique Lavallée, de Vaudreuil-Dorion.

Le conducteur a quant à lui été soigné pour des blessures « sérieuses », mais sa vie n'est pas menacée.

L'alcool pourrait être en cause. Le conducteur pourrait faire face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort.

Seul l'accident survenu à Notre-Dame-du-Nord aurait été provoqué par les conditions routières.