Au revoir Pierre Maisonneuve!

L'animateur Pierre Maisonneuve prend sa retraite le 1er juin. L'animateur Pierre Maisonneuve prend sa retraite le 1er juin.  Photo :  Luc Lavigne

À la veille de ses 70 ans, l'animateur Pierre Maisonneuve quitte Radio-Canada dans un concert d'éloges et d'hommages. Le journaliste était au service de la SRC depuis 41 ans. Il animait depuis neuf ans l'émission Maisonneuve en direct, à la Première Chaîne.

Pour sa dernière journée, vendredi, son équipe lui a préparé une émission spéciale, où il est passé du rôle d'animateur à celui d'invité. Des personnalités politiques et artistiques, des auditeurs ainsi que plusieurs journalistes se sont succédé au micro pour souligner la rigueur et la passion de Pierre Maisonneuve.

« Je tiens à vous remercier d'avoir été à la fois prof d'histoire, homme sensible de coeur et de conviction, journaliste érudit, qui m'a convaincue d'écouter des lignes ouvertes, parce que toujours respectueux. J'ai beaucoup apprécié votre souci de miser sur l'information, non pas sur le spectacle. » — Catherine Brien, une auditrice de Sherbrooke

Cliquez ici pour écouter l'émission spéciale

La passion du métier

Pierre Maisonneuve a commencé sa carrière de journaliste en 1964. Il a travaillé à la radio montréalaise CJMS. Il a ensuite écrit pour le Journal de Montréal et le Journal de Québec.

Il est entré à Radio-Canada en 1971, où il a notamment animé Les actualités, Découverte et Enjeux. De 1995 à 2003, il a été l'animateur de l'émission Maisonneuve à l'écoute, diffusée sur RDI. Il a ensuite pris la barre de Maisonneuve en direct, une tribune pancanadienne diffusée à la radio de Radio-Canada.

« Pierre, sous ses dehors de grand-papa gâteau, est un être de feu. Il a des coups de gueule assez spectaculaires parfois. Lorsqu'il est convaincu d'une chose et que son équipe s'y oppose ou débat avec lui parce que ce n'est pas le bon chemin, ce n'est pas le bon invité, ce n'est pas le bon angle, les murs peuvent vibrer. Or, je soupçonne qu'une fois ou deux il a senti qu'un invité politique lui glissait entre les mains parce que ne voulant pas répondre, fuyant, faisant preuve de mauvaise foi [...] et jamais il ne s'est laissé emporter. Jamais. » — Michel Désautels, animateur à la Première Chaîne

Le journaliste a aussi publié plusieurs livres tirés de ses entretiens avec des personnalités, dont Le journaliste et le cardinal (Marc Ouellet), Michel Dumont, grandeur nature et Vigneault. Un pays intérieur.

« Je ne veux pas rentrer dans mes terres »

Si Pierre Maisonneuve prend sa retraite, ce n'est surtout pas pour aller se reposer : « Je me demande ce que je vais bien pouvoir faire de tout ce que j'ai appris. Je ne veux pas rester silencieux. Je ne veux pas rentrer dans mes terres. »

Le journaliste ajoute qu'il ne peut pas vivre sans projet. Il caresse notamment le rêve de travailler avec des jeunes, qui maîtrisent bien les nouveaux médias. Il veut aussi continuer à réaliser de grandes entrevues.

Voici quelques extraits d'une entrevue avec Pierre Maisonneuve réalisée le 31 mai 2012 :

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.