Les livres numériques facilitent la lecture à certains dyslexiques

Une femme lit un livre électronique  Photo :  iStockphoto

Les gens atteints de dyslexie lisent plus aisément et plus rapidement, et avec une compréhension accrue, s'ils utilisent un lecteur de livres numériques configuré pour ne leur présenter que quelques mots à la fois, affirment des chercheurs américains.

L'auteur principal de l'étude, Matthew Schneps de l'Observatoire Smithsonian, explique qu'au moins le tiers des dyslexiques sont incapables de se concentrer sur les lettres au sein d'un mot ou sur les mots au sein d'une phrase. D'autres sont incapables de reconnaître les lettres qui forment un mot.

M. Schneps et son équipe ont recruté pour leur étude 103 élèves d'une école secondaire de Boston qui souffrent de dyslexie. Ils ont ensuite comparé leur capacité à lire et à comprendre un texte écrit sur papier à leur capacité à lire et à comprendre le même texte présenté électroniquement.

Le recours à un lecteur numérique a nettement amélioré la rapidité et la compréhension de plusieurs étudiants. L'écran plus étroit d'un livre électronique préciserait et concentrerait l'attention du lecteur, combattant du fait même la distraction visuelle.

Les chercheurs croient que leur étude démontre que les liseuses électroniques peuvent constituer une ressource éducative précieuse pour les personnes atteintes de dyslexie.

Les conclusions de cette étude sont présentées dans le journal scientifique PLOS ONE.


Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.