Voyager 1 toujours dans le système solaire

La sonde Voyager 1 se trouve maintenant dans l'héliopause. La sonde Voyager 1 se trouve maintenant dans l'héliopause.  Photo :  NASA

La sonde américaine Voyager 1 se trouve encore un peu plus loin aux confins du système solaire.

Les dernières données transmises montrent que l'engin lancé en 1977 par la NASA continue de se rapprocher des limites de notre système.

La sonde Voyager 1 est le premier objet de fabrication humaine à atteindre les limites du système solaire. La sonde Voyager 1 est le premier objet de fabrication humaine à atteindre les limites du système solaire.

Les responsables de la mission estiment que le moment historique du passage dans l'espace intersidéral pourrait se produire demain, dans quelques semaines ou dans des années.

Une chose est certaine, c'est que la sonde deviendra le premier objet de fabrication humaine à entrer dans l'espace intersidéral.

Voyager 1 se trouve à quelque 18 milliards de kilomètres du Soleil. Elle se trouve depuis quelques années dans l'héliosphère, la bulle formée par les vents solaires.

Plus concrètement, elle est dans l'héliopause, qui délimite l'influence de ces vents de particules émis par le Soleil lorsqu'ils rencontrent le milieu interstellaire rempli de matériaux provenant d'autres étoiles de la Voie lactée, notre galaxie.

L'influence du Soleil diminue

Trois études publiées dans la revue Science décrivent comment la sonde est entrée en 2012 dans cette région, où ses instruments ont enregistré le taux le plus élevé à ce jour de rayons cosmiques provenant de l'espace intersidéral et une diminution importante des particules provenant du Soleil.

« Nous avons vu une très forte et brusque disparition des particules provenant du Soleil, dont l'intensité a diminué de plus de mille fois à l'entrée de l'autoroute magnétique. » — Stamatios Krimigis, Université Johns Hopkins

Selon les scientifiques, ces deux indications montrent que la sortie du système solaire se rapproche, mais est-elle imminente? Probablement, en termes astronomiques!

La confirmation que la sonde a quitté l'héliopause viendra d'un changement brusque dans la direction du champ magnétique, qui marquera l'entrée dans l'espace interstellaire.

« Cette étrange et ultime région avant l'espace interstellaire se révèle grâce à Voyager 1, ce messager le plus distant de l'humanité. » — Ed Stone, Institut de Technologie de Californie

Divergences d'opinions

Certains chercheurs pensent que la sonde serait déjà sortie du système en raison des mesures d'intensité des rayons cosmiques et celles des particules électromagnétiques solaires.

L'équipe de la NASA estime pour sa part que la sonde est toujours dans l'héliosphère, puisqu'elle est toujours sous l'influence du champ magnétique solaire.

Les deux sondes Voyager ont été lancées à un mois d'intervalle et sont encore en bon état de fonctionnement.

Le programme d'exploration Voyager avait pour objectif d'étudier les planètes du système solaire. Voyager 1 et 2 ont survolé Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune ainsi que 48 de leurs lunes.

Le saviez-vous?

Les données recueillies par les neuf instruments des sondes en font la mission d'exploration du système solaire la plus fructueuse scientifiquement de toute l'histoire spatiale.