Le thé est aussi bon pour le coeur

Une tasse de thé  Photo :  iStockphoto

Boire du thé vert ou noir quotidiennement a un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires, confirment des chercheurs français. La raison? La forte teneur en flavonoïdes de la boisson.

La Pre Anne-Marie Roussel et ses collègues de l'Université Joseph Fourier à Grenoble estiment qu'il faut trois tasses par jour pour que la consommation de la boisson soit efficace.

La chercheuse française affirme que c'est l'effet vasodilatateur qui est au coeur de la protection cardiovasculaire. La Pre Roussel explique qu'il a maintenant été mesuré en clinique.

Des bienfaits ont aussi été remarqués sur le métabolisme de l'endothélium, le tissu qui forme le revêtement interne des vaisseaux sanguins.

Un dysfonctionnement de la fonction endothéliale est la première étape d'un processus pouvant mener à un accident cardiovasculaire.

D'autres travaux avaient déjà montré cet effet positif. Ces résultats français les confirment.

« Pour les fruits, les légumes et le poisson, les effets sont faibles, l'amélioration est plus significative pour le cacao ou le vin, mais c'est le thé qui entraîne l'amélioration la plus importante. » —  Pr Eric Bruckert, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière

Les bienfaits du thé s'accumulent et se confirment depuis quelques années. D'autres études ont montré que sa consommation réduisait les risques de développer certains cancers et certaines maladies neurodégénératives comme l'alzheimer.

D'autres recherches ont aussi montré que le thé jouerait un rôle dans la prévention du diabète et de l'obésité. Il réduirait le taux de cholestérol et de triglycérides (un autre type de lipide) dans le sang et agirait sur la résistance à l'insuline.

Le saviez-vous? L'ajout de sucre ou de lait dans le thé efface ou diminue fortement son effet bénéfique.