Des primates équitables

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Chimpanzé

Les chimpanzés ont le sens de l'équité, une caractéristique que l'on croyait unique aux humains, révèle une nouvelle étude américaine.

Pour en venir à cette conclusion, les chercheurs du Centre national de recherche sur les primates de l'Université Emory, en Géorgie, ont soumis au même jeu six chimpanzés adultes et vingt enfants de deux à sept ans.

Les joueurs ont été regroupés en paires. Le premier partenaire devait choisir entre deux jetons de couleur différente. Le jeton pouvait ensuite être échangé contre de la nourriture dans le cas des chimpanzés ou des autocollants dans le cas des enfants.

L'un des deux jetons permettait de partager la récompense entre les deux partenaires, tandis que l'autre récompensait celui qui choisissait le jeton au détriment de son partenaire.

Dans une première version du jeu, le joueur devait compter sur la collaboration de son partenaire pour remettre le jeton au chercheur et ainsi obtenir sa récompense. Les deux joueurs devaient de ce fait être d'accord sur le choix du jeton. Comme le ferait un adulte humain typique, les enfants et les chimpanzés ont choisi le jeton qui permettait de partager la récompense.

Toutefois, dans une version modifiée du jeu où la collaboration du partenaire n'était pas nécessaire, les enfants comme les chimpanzés ont choisi le jeton qui les avantageait.

Une question de survie

Les chimpanzés, qui se montrent très coopératifs dans la nature, doivent forcément avoir un sens de ce qui est juste pour pouvoir bénéficier de la collaboration de leurs congénères, expliquent les auteurs de l'étude.

Ces derniers espèrent que leur étude permettra de trouver la source de l'aversion humaine pour l'iniquité.

Leurs travaux paraissent dans la version en ligne des Annales de l'Académie nationale des sciences (PNAS).

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.