Mission espace

Encore plus près du big bang

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Les galaxies observées  Photo :  NASA

Le télescope spatial Hubble a observé des galaxies primitives formées il y a plus de 13,3 milliards d'années, c'est-à-dire les plus proches du big bang jamais détectées à ce jour.

Le télescope spacial « Hubble » Le télescope spacial « Hubble »

La plus ancienne des sept nouvelles galaxies existait seulement 350 millions d'années après le big bang. Sa lumière vient tout juste de parvenir à la Terre.

Le précédent record avait été établi en novembre dernier par les instruments d'Hubble et de Spitzer. Ils avaient permis de découvrir une galaxie apparue au moins 420 millions d'années après le grand boum.

L'âge estimé de l'Univers est de 13,7 milliards d'années. Plus les astrophysiciens observent loin, mieux ils peuvent appréhender ce qui se passait juste après sa naissance. L'état de nos connaissances nous permet d'observer l'Univers lorsqu'il n'avait que 3 % de son âge actuel.

Comme il y a plus de 13 milliards d'années qui nous séparent de cet objet, celui-ci pourrait avoir connu depuis des dizaines, des centaines, voire des milliers de fusions avec d'autres galaxies ou fragments de galaxies.

« Ces images sont comme la première échographie d'un bébé. Ce sont les plus vieilles recherches archéologiques dont nous disposons sur les origines de l'Univers. » — Abraham Loeb

Le télescope spatial à infrarouge James Webb, lancé d'ici cinq ans pour succéder au Hubble, devrait permettre de remonter encore plus loin.

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.