À quelle heure mourrez-vous?

Rythme cardiaque Rythme cardiaque

Une variation génétique permet de déterminer l'heure du jour à laquelle une personne est plus susceptible de mourir, affirment des chercheurs américains et canadiens.

Le Pr Andrew Lim, de l'Université de Toronto, et ses collègues de l'Université Harvard appellent le phénomène « horloge circadienne de la mort ».

Les chercheurs voulaient au départ connaître les mutations génétiques qui influent sur les différents rythmes circadiens et ainsi régulent les périodes de sommeil ou de capacités cognitives supérieures. Par exemple, ils voulaient déterminer la mutation qui pousse une famille entière à se lever toujours très tôt et à ne pas rester éveillée après 20 heures.

La découverte majeure de leur étude est venue comme une surprise : ils ont établi qu'un ensemble d'informations génétiques est responsable du moment de la mort, au même titre qu'un autre établit le cycle sommeil-éveil d'une personne.

« Il y a donc un gène qui aide à prédire le moment de la journée où vous mourrez. Pas la date, heureusement, mais juste le moment du jour! » — Clifford Saper, Harvard Medical School's Beth Israel Deaconess Medical Centre

Ainsi, les personnes qui présentent des génotypes AA ou AG ont plus tendance à mourir en avant-midi avant 11 h. Ceux qui possèdent un génotype GG meurent davantage avant 18 h.

info en continu

Facebook