La leçon de physique d'un nain de jardin

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Kern au Japon Kern au Japon  Photo :  Projet Kern

Kern, un nain de jardin allemand, a fait le tour du monde à la manière de celui d'Amélie Poulain aperçu dans le film de Jean-Pierre Jeunet en 2001.

Kern en Antarctique Kern en Antarctique  Photo :  Projet Kern

Toutefois, le voyage de Kern n'est pas de nature touristique , mais bien scientifique. Des physiciens allemands ont payé ce tour du monde à Kern pour qu'il se fasse peser en différents points du globe et ainsi démontrer que la gravité ne s'exerce pas partout avec la même intensité à la surface de la planète.

Partout où il va, le nain de jardin au bonnet bleu pointu se fait peser et prendre en photo.

Il a déjà visité le Mexique, l'Australie, le Japon, les États-Unis, le Chili et le Pôle Sud.

Ainsi, à Mumbai, en Inde, le nain pèse 307,56 grammes alors qu'il atteint 309,82 g en Antarctique.

« La plupart des gens n'ont pas conscience que la gravité terrestre varie légèrement selon l'endroit où l'on se trouve. La principale raison est la forme de notre planète. » — Tommy Fimpel, responsable du projet

La Terre n'est pas tout à fait ronde, si bien qu'un humain ou un objet pèse jusqu'à 0,5 % en plus ou en moins en fonction de l'endroit où il se trouve sur la planète en raison de la gravité.

Kern passera bientôt au Snolab, le centre canadien consacré à l'étude des particules élémentaires qui est situé à 2 kilomètres sous la surface de la Terre, ce qui en fait le laboratoire le plus profond au monde.

Le nain doit également rendre visite au Grand Collisionneur de hadrons (LHC) du Centre européen de la recherche nucléaire (CERN) à Genève.

L'expérience est financée par un fabricant allemand de balances de précision.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook