Création d'un pancréas artificiel

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Un pancréas  Photo :  iStockphoto

Petite révolution à prévoir dans le traitement du diabète. Des chercheurs français ont mis au point un pancréas artificiel autonome et portable.

Deux diabétiques, un Français et un Italien, testent actuellement l'organe artificiel qui est en fait un système de pompe à insuline portable, jumelé à un appareil de mesure continue du glucose. Cette mesure est automatisée et transmise à un téléphone intelligent qui détermine la quantité d'insuline que doit administrer la pompe pour maintenir le taux de sucre dans le sang (la glycémie) à un niveau acceptable.

Huit autres patients participeront sous peu aux essais. La durée de l'étude dans la vie courante passera de plusieurs jours, puis à quelques semaines si les premiers succès sont confirmés.

Le Pr Éric Renard, du Centre d'investigation clinique Inserm-CHU de Montpellier, a présenté sa pompe à insuline autorégulée lors d'un congrès consacré aux technologies du diabète qui se tenait à San Francisco cette fin de semaine.

Le saviez-vous?

Près de 760 000 personnes sont diabétiques au Québec. Parmi ce nombre, environ 200 000 personnes ignorent leur état.