La « mère » du « singe Ikea » a déjà reconnu être inapte à s'occuper du macaque

L'ex-propriétaire du singe Darwin, Yasmin Nakhuda L'ex-propriétaire du singe Darwin, Yasmin Nakhuda  Photo :  PC/Chris Young

La femme qui se décrit elle-même comme « la mère du singe Ikea » a déjà avoué être « inapte » à s'occuper du macaque, car elle n'arrivait pas à l'empêcher de mordre.

Des courriels envoyés à une dresseuse de singes américaine ont été rendus publics jeudi au cours d'une audience visant à déterminer si Yasmin Nakhuda pourrait récupérer son macaque. Le petit animal, nommé Darwin, a été saisi par les services animaliers de Toronto dans le stationnement d'un magasin Ikea au début du mois de décembre et envoyé dans un refuge pour primates.

Le juge Michael Brown rendra sa décision vendredi.

Le refuge animalier affirme que Mme Nakhuda a étranglé son singe, qu'elle l'a battu et qu'elle a omis de changer sa couche pendant plusieurs jours.

Les messages électroniques dévoilés en cour jeudi décrivent les difficultés éprouvées par Mme Nakhuda pour contrôler le comportement de Darwin. Elle y écrit notamment que son mari et son fils de 12 ans se sont déjà fait mordre par l'animal.

L'entraîneuse de singes Lisa Whiteaker lui répond qu'elle a beaucoup à apprendre à propos des primates, et qu'elle a désespérément besoin d'aide.

« Il attaquera quelqu'un dans votre bureau, prédit-elle. On vous l'enlèvera dès qu'il mordra la mauvaise personne. » Mme Nakhuda, une agente immobilière, emmenait Darwin au bureau avec elle chaque jour depuis le mois de juillet.

Sa deuxième missive est celle d'une femme vexée. « J'ai conclu, à en juger la tonne d'erreurs dont vous m'accusez [...] que je suis véritablement inapte à prendre soin de Darwin, écrit-elle. »

La Cour supérieure de l'Ontario doit d'abord déterminer si l'animal devrait vivre avec Mme Nakhuda en attendant d'entendre la cause sur le fond. Mme Nakhuda affirme que plus elle sera tenue loin de son macaque, plus le lien qui les unit en souffrira.

The Associated Press

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook