Les Saoudiens ont fêté le Nouvel An chez leurs voisins, où l'alcool coule à flots

King-Fahd-Arabie-saoudite  Photo :  Hasan Jamali

Les résidents de l'Arabie saoudite, où les boissons alcoolisées et les célébrations du Nouvel An sont bannies, ont préféré se tourner du côté du Bahrein pour accueillir en grande pompe l'année 2013.

Plus de 80 000 voitures ont traversé une route en remblai au-dessus du golfe de Bahreïn lundi soir afin de fêter le Nouvel An chez leurs voisins, a rapporté mardi le journal saoudien Al-Youm.

L'Arabie saoudite adhère à une stricte interprétation de l'islam. Les boissons alcoolisées y sont bannies, tout comme les célébrations de Noël et du Nouvel An. La socialisation entre hommes et femmes qui ne sont pas de la même famille y est également proscrite.

Les Saoudiens et les expatriés qui habitent le royaume riche en pétrole font régulièrement le trajet de 30 minutes pour se rendre au Bahreïn les week-ends. Ils envahissent alors les bars, les cinémas et les hôtels de la capitale, Manama.

Quelques heures avant minuit, mardi, la file de voitures attendant de traverser le pont King Fahd faisait près d'un kilomètre de longueur.

The Associated Press