Forte neige et vents violents dans l'est du Québec et en Atlantique

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Témoin de l'événement ? Envoyez-nous vos photos et vidéos.

Tempête dans l'Est

Des milliers de personnes de l'est du Canada ont été plongées dans le noir et des écoles ont été fermées, lundi, à la suite du passage d'une forte tempête de neige accompagnée de forts vents.

Malgré le froid intense, les travailleurs des compagnies d'électricité étaient à pied d'oeuvre, lundi midi, afin de rebrancher les abonnés au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Ils éprouvaient cependant des difficultés à rejoindre certains secteurs dans la vallée d'Annapolis, dans le sud de la Nouvelle-Écosse, en raison des conditions routières difficiles, a indiqué une porte-parole de Nova Scotia Power.

Au Nouveau-Brunswick, la tempête a causé d'importants dommages, selon Énergie NB. Des poteaux ont été brisés et des branches se sont retrouvées sur les fils électriques.

Écoles fermées

Du côté de la Gaspésie, qui a également été touchée par la tempête, le transporteur Orléans Express a signalé que les départs de ses autocars seraient maintenus dans l'est de la province, mais « sous conditions » et que des arrêts non prévus pourraient survenir dans le cas de certains trajets. Des départs avaient été annulés en matinée.

Dans cette région, la quantité de précipitations pourrait « largement dépasser » les 60 centimètres, selon Environnement Canada.

L'agence météorologique a par ailleurs précisé que ces intempéries rendaient les conditions routières difficiles. La visibilité varie de réduite à nulle, selon les secteurs, et presque partout, les chaussées sont enneigées. Des pointes à 160 km/h ont été enregistrées dans l'ouest du Cap-Breton.

Au Nouveau-Brunswick, une vingtaine de centimètres de neige étaient déjà tombés dimanche, le nord-est ayant été le plus touché. D'autres précipitations sont attendues lundi et les rafales seront violentes, surtout dans le sud.

Un bateau de pêche avec cinq hommes à bord manque à l'appel au large de la côte sud de la Nouvelle-Écosse. Deux navires de la Garde côtière et un hélicoptère effectuent des recherches.

Entre 20 et 40 centimètres de neige sont donc tombés sur le Nouveau-Brunswick, alors que l'Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse ont reçu des quantités variables de neige et de pluie. Plus de 50 municipalités de la péninsule septentrionale de Terre-Neuve ont perdu le courant lorsque la tempête s'est abattue sur la région dimanche soir, et les équipes travaillaient toujours à le rétablir, lundi.

Des écoles ont fermé leurs portes lundi en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. Les autorités policières ont prévenu que les conditions routières étaient périlleuses dans l'ensemble de la région.

Des vols ont été annulés ou reportés aux aéroports de Halifax et de Saint-Jean, et les traversées entre la ville néo-écossaise de North Sydney et Port aux Basques, sur l'île de Terre-Neuve, ont été annulées dimanche.

Conditions routières

Une voiture de police dans les rues de Moncton, lundi Une voiture de police dans les rues de Moncton, lundi

 

En complément

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook