Après le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador sous la neige

Des piétons dans la neige.

La tempête de neige qui a touché l'est du Canada, en engendrant des précipitations records au Québec, est arrivée vendredi à Terre-Neuve-et-Labrador.

La région pourrait recevoir entre 15 et 25 centimètres selon Environnement Canada. Des rafales allant jusqu'à 100 km/h sont attendues sur la côte sud de la province.

En raison du mauvais temps, Air Canada a suggéré aux voyageurs de prévoir des retards et des annulations de vols (départs et arrivées) à l'aéroport international de Saint-Jean.

Une journée de répit

Une nouvelle tempête est par ailleurs annoncée dimanche. Selon la météorologue Linda Libby, d'Environnement Canada, les prévisionnistes gardaient l'oeil sur un système de basse pression qui se forme sur la côte est américaine. À ses yeux, il s'agira d'une tempête importante.

Les premières indications portent à croire que de forts vents et de la neige sont prévus pour une grande partie de la Nouvelle-Écosse, des sections de l'est du Nouveau-Brunswick ainsi que l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve.

Aux dires de Mme Libby, ce système pourrait s'accompagner de précipitations de 15 à 25 centimètres de neige mouillée et épaisse, en fonction des températures.

Opération déneigement

Dans de nombreuses régions de l'est du pays, les camions de déneigement, les pelles et les souffleuses sont à l'oeuvre.

Les conditions routières sont toujours difficiles par endroits dans le Bas-Saint-Laurent.

Jeudi, de nombreux records de précipitations ont été approchés ou battus au Québec. Entre 20 et 60 cm de neige sont tombés sur l'Ontario et le Québec en 24 heures. À Montréal, 45 cm de neige sont tombés, un record pour une seule journée, 2 cm de plus que le record établi en 1971. Longueuil, au sud de la métropole, a reçu 50 cm de neige. 60 cm recouvrent certaines villes de la vallée du Richelieu. En Estrie, 50 cm de neige sont tombés par endroits.

Avant le Québec, la tempête avait laissé 19 centimètres de neige dans la grande région d'Ottawa et dans l'Est ontarien, un record également pour un 27 décembre.

La tempête se déplace vers l'est du Québec et les provinces de l'Atlantique. Les vents forts, avec des rafales pouvant dépasser 80 km/h, causent de la poudrerie à certains endroits, ce qui risque de compliquer la circulation.

De la pluie et de la pluie verglaçante devraient par ailleurs s'abattre dans la journée de vendredi sur certaines régions du Nouveau-Brunswick.

En complément

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook