57 500 clients d'Hydro-Québec toujours privés d'électricité

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Conséquences de la tempête

Quelque 57 500 clients d'Hydro-Québec sont toujours privés d'électricité en raison des importantes chutes de neige des dernières heures. De plus, les conditions routières demeurent difficiles en plusieurs endroits.

Les régions des Laurentides, de Lanaudière et de l'Outaouais sont les plus touchées par les pannes qui se sont déclarées lorsque l'équipement d'Hydro-Québec a été endommagé soit par les branches d'arbres alourdies par la neige, soit par les rafales de vent, a expliqué plus tôt la société d'État.

Au plus fort de la tempête, environ 120 000 clients étaient privés de courant.

La plupart des foyers devraient retrouver l'électricité d'ici dimanche soir, mais certaines résidences situées dans des endroits moins accessibles pourraient manquer de courant jusqu'à lundi soir. 

Un secteur de la Vallée-de-la-Gatineau, dans le nord de l'Outaouais, était notamment presque complètement dans le noir, samedi soir. Il s'agit des municipalités de Grands-Remous, Bois-Franc, Aumond, Cayamant et Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau.

Dans ce contexte, des refuges ont été ouverts pour aider la population, notamment à Maniwaki et à Gracefield.

« J'ai jamais vu une tempête tomber aussi vite, avec autant d'accumulation de neige. 72 centimètres, j'ai jamais vu ça en 12 heures. » — Tim Watchhorn, maire de Morin-Heights

Dans la région des Laurentides, qui a reçu plus de 60 centimètres de neige, les équipes d'Hydro-Québec travaillent en motoneige et en raquette par endroits.

Plus de 600 employés d'Hydro-Québec sont actuellement à pied d'oeuvre pour assurer un rétablissement dans les meilleurs délais.

Routes glacées

 

Samedi soir, les conditions routières varient beaucoup selon les régions. C'est en Abitibi qu'elles sont le plus difficiles, puisque les routes y demeurent glacées ou recouvertes de neige durcie. En Outaouais et dans les Laurentides, les routes sont généralement dégagées, mais à l'est de Québec, la circulation est encore perturbée. Dans le Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, la chaussée est partiellement dégagée.

À Sept-Îles, un avertissement de tempête hivernale est toujours en vigueur avec des prévisions de 25 cm de neige.

Par ailleurs, le refroidissement au cours de la nuit pourrait encore causer des problèmes en rendant les routes glissantes, met en garde Transports Québec.

Une déneigeuse.

Cocktail hivernal

Vendredi, une grande partie du Québec et de l'Ontario ont vécu leur première tempête hivernale. De fortes précipitations de neige et de pluie ont compliqué la vie des automobilistes. Jusqu'à 60 centimètres de neige sont tombés sur certains secteurs. Les écoliers de plusieurs régions sont également restés à la maison.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook