Avant de toucher le Canada, une tempête frappe le Midwest

Radio-Canada avec Associated Press
Un homme souffle la neige dans sa cour en Iowa, aux États-Unis, où sont déjà tombés 30 centimètres de neige. Un homme souffle la neige dans sa cour en Iowa, aux États-Unis, où sont déjà tombés 30 centimètres de neige.  Photo :  PC/Charlie Neibergall

Le Midwest américain est frappé de plein fouet par sa première tempête hivernale, qui s'abattra progressivement sur l'Ontario et le Québec de jeudi à vendredi, entraînant d'importantes chutes de neige.

Les météorologues prévoient des conditions de blizzard du Kansas et jusqu'au Wisconsin. Les chutes de neige les plus abondantes sont prévues le long d'une bande s'étirant du Missouri jusqu'au Wisconsin et au Michigan. Jusqu'à 30 cm de neige pourraient tomber en certains endroits.

La ville de Des Moines, dans l'Iowa, a déjà reçu près de 30 cm de neige. Dans cet État, l'aéroport de Creston a chronométré des vents de 75 km/h.

Dommages en Arkansas

Le long du périmètre sud du système météorologique, dans le centre de l'Arkansas, des vents puissants ont endommagé des maisons et déraciné des arbres. Des toits ont aussi été arrachés à Mobile, en Alabama, mais on ne rapporte pour l'instant aucun blessé.

Des avertissements de tornade ont été émis dans certaines régions du Mississippi, de la Louisiane et de l'Alabama en début de journée jeudi.

Trois morts et des centaines d'écoles fermées

Au Wisconsin, les policiers rapportent que deux personnes sont mortes, tard mercredi, quand un automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule sur une route glacée à environ 140 km au nord-ouest de Chicago.

Dans le sud-est de l'Utah, une femme qui était partie à pied chercher de l'aide après que sa voiture se soit enlisée a été retrouvée morte par des secouristes mardi soir, ensevelie dans la neige à seulement quelques kilomètres de son véhicule.

Par ailleurs, des centaines d'écoles de la région ont choisi de fermer leurs portes, jeudi.

La neige a débuté dans la région de Chicago, où des délais étaient déjà rapportés aux deux aéroports internationaux de la ville. La plupart des vols étaient toutefois à l'heure. Le transporteur aérien United a annoncé que les voyageurs qui doivent utiliser l'aéroport O'Hare pourront modifier leur itinéraire sans frais.

Des dizaines de centimètres de neige attendus sur l'Ontario et le Québec

Le système dépressionnaire à l'origine de ces conditions aux États-Unis se dirigera ensuite vers le bassin des Grands Lacs.

Selon Environnement Canada, en Ontario, la neige arrivera jeudi sur les secteurs de la baie Georgienne. Elle se répandra rapidement vers l'est dans les vallées de la rivière des Outaouais et du fleuve Saint-Laurent.

Les précipitations deviendront rapidement fortes par moment en soirée. Un total de 15 à 25 cm de neige devrait recouvrir le Sud ontarien d'ici vendredi soir.

La neige doit commencer à s'abattre sur l'ouest du Québec jeudi soir. Elle se poursuivra jusqu'à samedi en se propageant vers l'est.

Dans la région de Montréal, entre 15 et 25 cm de neige sont attendus vendredi. Dans le nord de l'Outaouais et des Laurentides, l'accumulation totale pourrait dépasser 50 cm de vendredi à samedi.

Sur son site web, Environnement Canada diffuse des avertissements météo par régions.

Par moments, la neige parfois forte pourrait être mêlée de grésil. Sur les régions les plus au sud, la neige doit se changer en pluie dans la journée de vendredi, puis à nouveau en neige samedi.

Environnement Canada prévoit que la neige sera de haute densité, donc plutôt lourde. « Après la tempête de mardi, cette nouvelle bordée de neige pourrait représenter un danger pour certaines toitures », peut-on lire sur le site web du ministère fédéral.

De forts vents sont aussi à prévoir, ce qui pourrait occasionner de la poudrerie et réduire la visibilité sur les routes dans certaines régions du Québec. Les vents du nord-est doivent augmenter graduellement le long de la vallée du St-Laurent à l'approche du système vendredi, jusqu'à devenir violents dans la région de Québec en après-midi.

Info en continu Afficher le fil complet

Facebook