25 romans et recueils à lire cet automne

Valeurs sûres, auteurs chouchous, petits nouveaux et belles découvertes : voyez ce qui a piqué notre curiosité à travers la jungle des nouveautés de la rentrée littéraire. Aujourd'hui : la poésie et les romans les plus attendus. Et vous, qu'allez-vous mettre sur votre liste de la rentrée?


POÉSIE

L'auteur-compositeur-interprète et poète Gilles Vigneault L'auteur-compositeur-interprète et poète Gilles Vigneault

Les écrits (contes et poèmes) de Gilles Vigneault (Boréal) : attention, tirage limité! En octobre, il faudra mettre la main sur un des exemplaires numérotés.
L'exquis cadavre (Les poètes de brousse) : un inédit d'Emmanuel Cocke, figure emblématique de la contre-culture québécoise décédée prématurément en 1973. Sortie en septembre.
111, Wooster street  (Les poètes de Brousse) : le road-movie new-yorkais du poète Jean-Paul Daoust réédité en format de poche. Sortie en septembre.
En septembre toujours, Fredric Gary Comeau et Sylvain David inaugurent la nouvelle collection de Tristan-Malavoy-Racine, « Quai no 5 » (XYZ).

ROMANS À DÉVORER

La couverture de « La vie épicée de Charlotte Lavigne » de Nathalie Roy (tome 4) La couverture de « La vie épicée de Charlotte Lavigne » de Nathalie Roy (tome 4)  Photo :  Libre Expression

La vie épicée de Charlotte Lavigne : Foie gras au torchon et popsicle aux cerises (Libre expression). Nathalie Roy lance le quatrième tome de sa série à succès. Sortie en octobre.
Des pêches pour Monsieur le curé (Hurtubise), le nouveau roman de Joanne Harris, l'auteure de Chocolat (dont les personnages ont été incarnés à l'écran par Juliette Binoche et Johnny Depp). Sortie à la mi-septembre.
Dis oui,Treize jours d'EmmaParadis inc. et Le maître shibari (NDLR : art du bondage japonais) : surfant sur la vague de popularité du roman érotique, Libre Expression lance une nouvelle collection dédiée au genre. Sortie en octobre.

Anne... la maison aux pignons verts  Photo :  anneofgreengables.com

Les Chroniques d'Avonlea, de Lucy Maud Montgomery, l'auteure d'Anne, la maison aux pignons verts, rééditées en format de poche (Québec Amérique). En librairie le 13 novembre.
La Scouine d'Albert Laberge, rééditée en format de poche (BQ). « Notre premier roman gothique » pour Samuel Archibald, « de l'ignoble pornographie », selon l'Église en 1910. À vous de vous faire une idée… En librairie depuis le 15 août.

Michel Tremblay Michel Tremblay  Photo :  Tony Hausser

Les clés du Paradise (Leméac) : pas de vraie rentrée littéraire sans un nouveau Michel Tremblay. Avec cette nouvelle chronique de la diaspora des Desrosiers, on nous promet de découvrir comment Édouard, enfant de la crise et de la pauvreté, est devenu la reine incontestée des nuits de Montréal. En librairie en novembre.

Nancy Huston Nancy Huston  Photo :  Fanny Dion

Danse noire (Leméac), le nouveau Nancy Huston , met en scène Milo, un scénariste réputé qui se meurt du sida. Son amant, Paul, en fait le portrait à travers de multiples flashbacks. En librairie le 11 septembre.
Dans la nuit du fleuve (Boréal), de Rachel Leclerc, auteure originaire de Gaspésie, poursuit la saga familiale romanesque sur fond de secrets et de mensonges entamée avec La patience des fantômes (Boréal). En librairie le 8 octobre.
Explication de la nuit (Boréal) : Edem Awumey revient avec un roman dur explorant les rouages d'une dictature africaine. En librairie le 15 octobre.
Le mur mitoyen (Alto), le nouveau roman de Catherine Leroux, déjà remarquée avec La marche en forêt (finaliste du Prix des libraires du Québec). Sortie en septembre.
Toujours chez Alto, on attend un nouveau Larry Tremblay, L'orangeraie, en octobre, et en novembre, Carnaval, de Rawi Hage, traduit par Dominique Fortier.
La solitude des écoliers (XYZ, traduit de l'anglais par Hélène Rioux) : Elizabeth Hay situe l'intrigue en Saskatchewan et dans la vallée de l'Outaouais, et explore les racines de l'amour obsessionnel et de la haine, les blessures et les désirs de l'enfance. Sortie en septembre.
Le nom du lauréat du prix Robert-Cliche, qui récompense un premier roman inédit, sera dévoilé le 4 septembre. On a hâte de découvrir la cuvée 2013, publiée chez VLB. Le jury nous promet « une œuvre atypique, de l'humour et unentrigue palpitante ». 
L'arrogance de vauriens, un texte inédit d'Elizabeth Smart (Les Allusifs), est en quelque sorte la suite du récit de sa liaison amoureuse avec le poète George Barker dans les années 1940, magistralement immortalisée dans À la hauteur de Grand Central Station je me suis assise et j'ai pleuré. En librairie le 16 octobre.
Les héritiers du fleuve (Guy Saint-Jean éditeur) : la prolifique Louise Tremblay d'Essiambre a entamé cet été une nouvelle saga historique. Le deuxième tome est prévu pour octobre.

India Desjardins India Desjardins  Photo :  Patrick Lemay

Miroirs (VLB), collectif signé Danielle Fournier, Jennifer Tremblay, India Desjardins, Caroline Allard, Claudia Larochelle, Karine Glorieux, et Mélikah Abdelmoumen, met en scène sept personnages de femmes qui se croisent dans les toilettes d'un grand restaurant. En librairie le 11 septembre.
Histoires de filles sous le soleil (La goélette), autre collectif exclusivement féminin, propose trois histoires signées Caroline Allard, Catherine Girard-Audet et Nadia Lakhdari King. À noter : pour chaque exemplaire vendu, 1,25 $ sera remis à la Fondation du cancer du sein du Québec. En librairie depuis le 29 août.

À lire également, la suite de notre dossier spécial rentrée littéraire :

info en continu

dimanche 21 décembre