Bruce Springsteen dédie une chanson à la mémoire de Trayvon Martin

Bruce Springsteen Bruce Springsteen  Photo :  Martial Trezzini

Bruce Springsteen a dédié sa chanson American skin (41 shots) à Trayvon Martin, cet adolescent noir tombé sous les balles d'un surveillant de quartier volontaire en Floride.

Le chanteur de 63 ans en a fait l'annonce mardi, pendant un concert à Limerick, en Irlande.

Dans une vidéo publiée en ligne, on l'entend lancer à la foule qu'il espère voir ce message « de justice » se rendre jusqu'aux États-Unis. Il avait auparavant remarqué qu'un spectateur brandissait une pancarte, sur laquelle on pouvait lire le titre de la chanson.

George Zimmerman a été reconnu non coupable samedi des accusations de meurtre non prémédité et d'homicide qui pesaient contre lui dans l'affaire Trayvon Martin.

L'accusé a soutenu qu'il avait agi en légitime défense en ouvrant le feu sur l'adolescent noir de 17 ans, à la suite d'une altercation dans la ville de Sanford en février 2012.

Bruce Springsteen a écrit cette chanson en l'honneur de l'immigrant guinéen Amadou Diallo, qui était tombé sous les balles des policiers en 1999.

Dans un extrait de la pièce musicale, on entend que n'importe qui peut se faire tuer « pour le simple fait de vivre dans une peau américaine ».

Associated Press

La Presse Canadienne