L'histoire de Pi se distingue

Le réalisateur Ang Lee Ang-Lee  Photo :  PC/John Shearer

Le réalisateur taïwanais Ang Lee a décroché l'Oscar du meilleur réalisateur pour Life of Pi.

C'est la seconde fois de sa carrière qu'Ang Lee décroche un Oscar, cette fois grâce à l'adaptation du roman de l'écrivain québécois Yann Martel.

Le Canadien Michael Dana est reparti avec l'Oscar de la meilleure musique pour le même film.

L'acteur Daniel Day-Lewis a écrit une page d'histoire en remportant l'Oscar du meilleur acteur pour une troisième fois, grâce à son personnage d'Abraham Lincoln. Il avait été sacré dans le passé pour My left foot et There will be blood.

La jeune actrice Jennifer Laurence l'a emporté dans la catégorie meilleure actrice pour son rôle dans Silver linings playbook.

C'est la première dame des États-Unis, Michelle Obama, qui a annoncé l'Oscar du meilleur film à Ben Affleck pour Argo.

Sans surprise, Amour, de Michael Haneke, a décroché l'Oscar du meilleur film étranger, une catégorie dans laquelle concourait le Québécois Kim Nguyen avec son film Rebelle.

Le récit de la soirée

Un autre Québécois, Yann England, en nomination dans la catégorie court-métrage avec son film Henry, est reparti bredouille.

Info en continu Afficher le fil complet