Stephen King s'en prend aux armes à feu

Radio-Canada avec Agence France-Presse
L'auteur américain Stephen King L'auteur américain Stephen King  Photo :  AFP/EMMANUEL DUNAND

L'écrivain américain Stephen King, connu pour ses livres d'horreur, en appelle à une règlementation plus stricte sur les armes.

Il a fait paraître vendredi un essai, qui est uniquement disponible en version électronique au coût d'un dollar, dont les profits seront versés à une association en faveur du contrôle des armes.

Dans Guns, l'auteur suggère des règles qui s'apparentent à celles proposées au Congrès américain, soit l'interdiction de posséder des armes d'assaut et des chargeurs à grande capacité.

Stephen King s'en prend aussi au lobby des armes de la National Rifle Association qui ne cesse de rappeler que le droit de détenir des armes est garanti par la Constitution. Il toutefois avoue posséder lui-même des armes et « avoir la conscience tranquille ».

En 1999, l'auteur de Misery a fait retirer un de ses romans, écrit sous le pseudonyme Richard Bachman, qui met en scène une tuerie et une prise d'otages dans une école. Le livre aurait inspiré trois élèves qui mené des actions semblables.

info en continu