La fille de Jon Bon Jovi a fait une overdose d'héroïne, selon la police

Stephanie Bongiovi Stephanie Bongiovi  Photo :  Evan Agostini

La fille de 19 ans de Jon Bon Jovi a été hospitalisée, mercredi, et fait face à des accusations après avoir subi une surdose d'héroïne dans un dortoir de collège à New York, ont indiqué les autorités.

Stephanie Bongiovi a été trouvée inconsciente par des ambulanciers, tôt mercredi au Hamilton College. L'enquêteur de la police de Kirkland, Peter Cania, a indiqué que Stephanie Bongiovi, de Red Bank, dans le New Jersey, retrouvait ses sens dans un hôpital non identifié.

Les agents envoyés au dortoir ont d'abord trouvé une petite quantité d'héroïne et de la marijuana et puis ont arrêté Ian Grant, âgé de 21 ans, aussi de Red Bank, selon les rapports de police. Les enquêteurs avaient obtenu un mandat de perquisition. M. Cania n'a pas voulu préciser si des recherches avaient été menées dans la chambre de la fille de Jon Bon Jovi.

Stephanie Bongiovi et Ian Grant ont tous deux été accusés de possession d'une substance réglementée. Stephanie Bongiovi a aussi été accusée de possession de marijuana et de l'usage d'accessoires facilitant la consommation de drogues. Elle doit se présenter en cour à une date ultérieure.

Les porte-parole du rockeur se gardaient de commenter mercredi.

Jon Bon Jovi a quatre enfants, Stephanie et trois fils.

The Associated Press